Boucles d’oreilles en plastique dingue

Plastique-Dingue-Boucles-SoniaDoucet

Matériel: 
une feuille de plastique-dingue,
un compas
des crayons de couleur
des accessoires de création de bijoux (anneaux brisés, boucles d'oreilles-tiges ou pendentifs…)
 

Dessiner à l’aide d’un compas deux cercles de taille égale sur une feuille de plastique-dingue (taille environ A4).
Découper ces deux grands cercles qui occupent à eux deux toute la feuille.
Faire un trou à la perforeuse dans chaque cercle, le plus éloigné possible du bord. 
Coller les cercles sur une table à l’aide de pâte à fixe et proposez aux enfants de dessiner dessus (côté rugueux).
Faire cuire (en suivant les recommandations mentionnées sur la pochette de plastique-dingue).

Note : Pendant la cuisson du plastique-dingue, les bords s’incurvent assez brutalement, généralement sans se toucher, puis s’affaissent tranquillement lors de la rétractation. Personnellement, il m’est arrivé à plusieurs reprises de devoir intervenir pendant la cuisson pour décoller des bords qui s’étaient malheureusement associés. Dans ce cas, j’interviens immédiatement (il est important d'agir vite) en me protégeant avec des gants de cuisine (protection thermique), et en me munissant de fourchettes et cuillères en bois (éventuellement de pinces) pour empêcher les accolements et forcer l'aplatissement. Dès que j’ai réussi à décoller les bords, je remets le plastique-dingue au four et je le laisse s’aplatir totalement. Lorsqu’il n’y a plus de mouvements, je sors les réalisations du four et j’appuie un peu dessus avec une spatule en bois pour bien aplatir tant que c’est encore chaud. Éventuellement, je dépose une couche de papier sulfurisé sur les cercles chauds et je pose quelque chose de lourd dessus. 
 
Remarques : Les traits de crayons s’intensifient lors de la rétractation. La lumière traverse le pendentif et lui donne un rayonnement particulier. Je reconnais que la réalisation de l’enfant est transformée (rétrécie et montée en pendentif), mais est-ce un désastre pour autant ? Je trouve l’idée de cette création transgénérationnelle intéressante et plaisante pour tout le monde (les enfants, les mamans et moi) et mon instinct me dit que c’est donc une très bonne idée ! 

 

Dérivés: Je trouve que cette base peut aussi servir à réaliser des mobiles, des décorations pour un sapin, un porte-clés…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>